Ce travail de relevés est l'oeuvre de Solange JACQUES

Source:"Les registres des enfants trouvés de l'Hospice de Marmande"

Archives Municipales de Marmande

NOM PRÉNOM date d'inscription supposé né placement adoption/devenir commentaires
CAROTTE EUPOISME 2-janv. 02-janv Le 8 janvier 1826 : Françoise Dubergé ep Mouton à St Avit.                                          Le 19 avril 1827 : Marthe Lespinasse à Mauvezin   jumelle du N° 900 - Geneviève POIROT
POIROT GENEVIEVE 2-janv. 02-janv Le 9 avril.Jeanne Mouton veuve de Jean Ducau à Fourques                                  12 avril 1818 : Marie Forcade à Virazeil                                   13 novembre 1830 : Marie Lacoste   à Courbeyres/ Damazan                                 1831 : Retour à l'hospice                 sortie de l'hospice pour aller à Coubeyres- jumelle N°899 : Eupoisme Carotte
OLIVIER JULIENNE 3-janv. 3-janv. Le 3 janvier 1819 : Marguerite Champagne ep. Michel Laroque à Virazeil   entré et sorti le 6 janvier 1819
ROBIN JEAN 11-janv. 18 decembre 1816   17 novembre 1826, la marraine  Jeanne Marion de Lagupie le prend en charge (certificat du curé et du maire) Mère décédée à la naissance.
COUTURE FRANCOIS 29-janv. 29-janv. 1er Novembre 1828 : Pompiers de Bordeaux   Cet enfant s'est évadé de l'hospice le 1er septembre 1828, pour se réfugier chez Lafaye.
FLORENCE AGATHE 8-févr. 8-févr. 1830 : chez Lasserre, marchand de chapeau de paille à Marmande   1831 Hospice
POTIER JULLIE 16-févr. 15-févr. 1832 Domestique chez M. Mellon à Gonteaud   1832 : hospice. Sur le billet trouvé sur elle, il y est indiqué qu'elle est née le 15, a été baptisée  Jeanne.
VILNA CASSIMIR 4-mars 28-févr     1er octobre 1828 réclamé par sa grand-mère : Marie Seguin épouse de Jacques Jolli de Castelnau
RUEDORS COLLETTE 6-mars 5-mars     billet sur l'enfant pour être baptisée : Collette.
ROSIGNOL AMBROISE 30-mars 30-mars 1er novembre 1828 : pompiers de Bordeaux    
             
DE FRANCOIS 4-avr. 22-mars     Enfant envoyé par le maire de Jusix. PV du maire joint : il s'agirait de l'enfant de la femme Mouret, fille de l'ancien boucher de Couthures dit Castillon. L'enfant aurait été abandonné devant la maison d'un Pierre Bibes à Jusix. Le maire précise qu'il envoie un courrier au procureur royal afin que cet acte soit puni.L'enfant se serait évadé de l'hospice le 1er septembre 1828 pour rejoindre des marchands de vieux linges.
GLACE FABRICE 8-avr. 5-avr. 25 mars 1831 : Melle Séverine AURIOL sœur du curé de Virazeil   Billet
SAINT JUSTIN 14-avr. 14-avr 21 juillet 1818 : Catherine Cassin à Baleyssac    
ROSIER PHILIPINE 6-mai 01-mai Décembre 1822 remise à Jeanne Gay à Fourques    
MAY FRANCOISE 19-mai 19-mai      
LOSERTES MARINETTE 21-juin 21-juin 23 septembre 1823 donnée à Guiterie Bousquet veuve Dubourg à Marmande Remise à la nourrice qui est la grand-mère en mars 1824 (mais pas le n° 945 ?) sorti hospice  21 juin. Billet "la petite Marinette n'est pas baptisé…". Il est noté que le n° 944 et elle sont jumeaux et mis ensembles dans la boite. S'agit-il du 945 ?Remise à la nourrice qui est la grand-mère en mars 1824
MARMANDE PAULIN 21-juin 21-juin     Renvoi manuscrit au n° 944. Il est rajouté que l'enfant sera réclamé. Cause : la misère du temps
COTTIN ELISABETH 5-juil. 05-juil   1er janvier 1828 la nourrice s'est chargée gratuitement de cette fille sortie hospice 7 juillet. Billet "je m'appelle Marie et a été baptisée""
VAISSAUX DOMINIQUE 11-août 11-août 24 mai 1822 : Marie Sirac ép. De J. Boujar…Marmande   sorti de l'hospice le 14 août. Billet + morceau de tissu : pas baptisé.
FOURNIOLE LAZARE 3-sept. 3-sept. Toinette Decambre, veuve de Lasserre. 24 juin 1822, Marie Poitevin ép. Richard Mateau à St Vivien. 24 septembre 1823 : Eliz. Saureillan ép. François Dubourg ? À Lévignac Sorti de l'hospice le 4 septembre.Cet enfant "s'est évadé" en septembre 1828 de chez Jean Bridoux à St Martin prés de Casteljaloux où il était placé
FOY SAINTE 18-sept. 12-sept 22 septembre 1825 : Veuve Peynaud à Duras. 1er mars 1830 : Lucette femme de Pierre Caput, tonnelier à Lamothe.   Sorti de l'hospice le 19. Retour à l'hospice en 1831
TOUSSAINT ADELAIDE 1-nov. 1-nov. 1er novembre 1823 : Marguerite Cholet ép. Pierre Lartigue à La Réole. 1er juillet 1828 : M Gaudon femme de Pierre Faux   Sorti de l'hospice le même jour. Un ruban. Retour à l'hospice en 1831.
NABOT MARTIN 11-nov. 11-nov 1824 : Hospice.                                                                        Jeanne Clary 24 mars 1827 à lévignac Le 1er novembre 1828 a été placé chez les pompiers de Bordeaux.               Il a eu 12 ans le 11 novembre 1829 et est sorti des registres de l'hospice.                                                                                              Le 15 avril 1832, il s'est mis avec le sieur Ambroise Martin de Golfech prés de Montauban, marchand de Fayance par bateau de port en port.                                                                                                 1834 : Infirmier à l'hôpital St André-Bordeaux.                                         1837 : domestique chez M. Le Comte de Puységur à Bordeaux.                                 1838 : Valet de chambre de M. de Vezins à Bordeaux. sorti de l'hospice le 12 novembre.                                                                                                                            Ct enfant a déserté l'hospice le 1er Juillet 1828. On a appris qu'il s'était réfugié chez un meunier à Marcellus.
COUCHANT CATHERINE 29-nov. 29-nov 4 mars 1834 chez la femme Baliteau, estagrante de M. Doumay à Samazan.   Sortie de l'hospice le 1er décembre 1817. Un billet :"Une circonstance malheureuse me fait prendre le partyde vous envoyer mon enfant….et le perre qui ne veut dire son nom….."…Un rajout + Une signature "Faure" : "Je l'ai enregistrée sous le nom de Catherine Longchamp le 1er décembre 1817"?
CACHET ANDRE 16-déc. 16-août 20 mai 1827 Anne Cadré ép. Jean Bonnefon à Pardailhan   Sorti de l'hospice le 17 décemble. L'enfant avait mal aux yeux.
NOEL HONORE 24-déc. 24-déc.     Sorti de l'hospice le 26 décembre. En 1827, a été remis à sa mère naturelle nommée ?, hauts des environs de Sauveterre.

 

           
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
             
COUCHANT CATHERINE 29-nov. 29-nov 4 mars 1834 chez la femme Baliteau, estagrante de M. Doumay à Samazan.   Sortie de l'hospice le 1er décembre 1817. Un billet :"Une circonstance malheureuse me fait prendre le partyde vous envoyer mon enfant….et le perre qui ne veut dire son nom….."…Un rajout + Une signature "Faure" : "Je l'ai enregistrée sous le nom de Catherine Longchamp le 1er décembre 1817"?
CACHET ANDRE 16-déc. 16-août 20 mai 1827 Anne Cadré ép. Jean Bonnefon à Pardailhan   Sorti de l'hospice le 17 décemble. L'enfant avait mal aux yeux.
NOEL HONORE 24-déc. 24-déc.     Sorti de l'hospice le 26 décembre. En 1827, a été remis à sa mère naturelle nommée ?, hauts des environs de Sauveterre.